Les courts-métrages du 27 au 3 février

AUTOGRILL

Dans la cuisine d’un fast-food, un employé reçoit un colis commandé sur Internet, qui intrigue ses collègues.


LE P’TIT BAL

Sur une chanson de Robert Nyel et Gaby Verlor, interprétée par Bourvil, ‘C’était bien‘, un couple se communique toute l’émotion de son amour dans un langage dérivé de la langue des signes.


ARTIFICE

Plongés dans leur récréation, deux enfants des rues se coursent sur les toits de leur magnifique ville du moyen-orient. Cependant un évènement va venir perturber leur jeux et changer leur perception de l’environnement.


UNE TETE DISPARAIT

Jacqueline n’a plus toute sa tête mais qu’importe, pour son voyage au bord de la mer, elle a décidé de prendre le train toute seule, comme une grande !


TOURETTE ET PERONNÉ

Sur un canapé, un couple. Suite à un choc post-opératoire, l’homme n’a plus qu’une seule expression : le rire.Sa femme raconte la solitude et le désarroi dans laquelle cette situation les a plongés progressivement.